Les 5 bonnes raisons de venir chez nous

Découvrir le Larzac et les vallées de la Dourbie, de la Sorgues et du Cernon, c'est faire appel à ses cinq sens et en apprécier toutes ses essences...

Admirer nos paysages grandioses aux reliefs contrastés

Depuis les plateaux du Larzac ou du Guilhaumard, les villages perchés de Cantobre ou de la Bastide-des Fonts, prenez de la hauteur pour contempler les vallées.
Le spectacle est saisissant et invite à l’émerveillement... Des paysages parfois secs et steppiques rappelant la Mongolie, des montagnes vallonnées reconvertes de chataigniers côté Cévennes ou encore de profondes gorges ourlées de roches calcaires, une mozaïque de reliefs et de couleurs sont à admirer.

Sur le pic de Cougouille (Ste-Eulalie de Cernon) ou à la Sentinelle (St-Jean du Bruel), des tables d’orientation vous aideront à interpréter ces paysages colorés façonnés par la nature.

De splendides panoramas qui valent le coup d’oeil!

Lâcher prise et se détendre au bord de l'eau

Les gorges de la Dourbie offrent un environnement privilégié pour un moment farniente. Le charme de cette nature authentique et surplombée de roches sculptées par la rivière en font un lieu tout indiqué pour poser son esprit. Prêtez l’oreille à la mélodie de ces eaux claires et pures qui vous berceront au fil de vos pauses détentes !

Petites criques sauvages ou plages aménagées les pieds dans l’eau, à vous de choisir ! Le plan d'eau de la Roque est un coin idéal pour installer sa serviette en famille. Seau et pelle à la main, les bambins sont heureux de barboter dans la Dourbie pendant que les plus grands pourront faire quelques brasses pour se rafraîchir. Plus loin, la vallée de la Sorgues offre elle aussi de jolies plagettes pour s'adonner aux plaisirs de l'eau : aux pieds du Château de Latour sur Sorgues, il fait bon passer un après-midi à l'ombre du pont qui enjambe la rivière en regardant les enfants s'amuser.

Respirer l'arôme d'une nature préservée et remarquable

Au printemps et à l’automne, la nature émane de délicieuses senteurs, de fleurs ou de mousse, qui suscitent l’envie de mettre le nez dehors...
Entre le plateau du Guilhaumard ou le cirque de St-Paul des Fonts, reconnus pour leurs richesses florales, les forêts verdoyantes du Cernon ou de la Dourbie ou les causses parfumés de thym, de nombreuses balades sont à découvrir.

Au gré de vos expéditions, vous apercevrez peut-être l’Ophrys Aveyronensis, espèce d’orchidée endémique, ou la cardabelle (ou carline), chardon emblème des Causses. Arpentez nos chemins de randonnées et appréciez toute la richesse de cette flore exceptionnelle.

Cazelles, lavognes, buissières parsèment également les chemins de balade au cœur des «Causses et Cévennes», paysages de l’agropastoralisme Méditerranéen reconnus par l’UNESCO en 2011.

Découvrir une terre qui a du piquant !

Dans les années 1970, les paysans du Larzac ont protègé leurs terres de l’extension du camp militaire. Cette lutte dura une décennie et mobilisa de nombreux soutiens venus de la France entière. Un slogan de cette mobilisation reste encore en mémoire : « Gardarem lo Larzac ». Cette page de notre histoire a forgé l’identité de cette terre de caractère et d’entre-aide.

Sur la partie Nord du Larzac, sur les hauteurs de Millau, il existe encore plusieurs lieux emblématiques de cette lutte : le Rajal del Gorp qui habrita de gigantesques rassemblements, la bergerie de la Blaquière, construite sans autorisation par les militants ou encore "La Jasse" aujourd'hui baptisée "la Maison du Larzac" qui raconte l'histoire de cette lutte.

Le marché paysan de Montredon, en été, est un autre lieu incontournable symbole de cette époque. Ici, se retrouve une poignée d’anciens acteurs de cette lutte qui auront le gout de vous faire partager leur histoire ! Vous pourrez y déguster de délicieuses spécialités vendues directement par les producteurs locaux.

 

 

 

 

Toucher du doigt l'histoire des Templiers et des Hospitaliers

En franchissant les portes des villages Templiers et Hospitaliers, vous caresserez pour un instant, l’histoire de ces moines soldats qui ont bâti ces monuments aujourd’hui encore exceptionnellement bien conservés. Ces chevaliers ont peuplé le Larzac entre le XIIè et le XVè siècle. A cette époque, le territoire appartenait à une multitude de seigneurs dont les comtes de Rodez.

Découvrez la commanderie la mieux préservée de France à Ste-Eulalie de Cernon, la tour-grenier du Viala-du-Pas de Jaux, les joyaux architecturaux de la Cavalerie et la Couvertoirade (Plus Beaux Village de France), ou encore le fort de femmes de St-Jean d’Alcas...

Ces villages majestueux ne vous laisseront pas de marbre !